Diffusion‎ > ‎

Actions avec la formation

Le RMT souhaite renforcer sa collaboration avec l'enseignement agricole et plus particulièrement avec les ENIL, qui sont des établissements de formation incontournables pour les futurs acteurs des filières fromagères de terroir.
Le Ministère de l’Agriculture soutient pendant l'année scolaire 2016-2017 la mise à disposition d’une enseignante en génie alimentaire, Florence Rabanne, de l’ENIL d’Aurillac pour transférer les travaux du RMT et encourager la pluridisciplinarité des enseignements amont/aval en production de fromages de terroirs.

En effet, il est capital que les enjeux spécifiques de continuité entre la production de lait et la transformation fromagère pour les produits de terroir soient intégrés par les apprenants.

Gestion des écosystèmes microbiens du lait cru, diagnostic multifonctionnel des prairies, évaluation collective de la diversité sensorielle des produits, développement durable dans les filières … Les applications sont nombreuses pour mieux relier l’enseignement de la production laitière à celui de la transformation fromagère autour de sujets techniques d’intérêt pour les filières de fromages de terroir. L’action est localisée à Aurillac et se déploie sur les ENIL de Mamirolles, Poligny et la Roche-sur-Foron. L’enjeu est bien de favoriser dans les ENIL situées en zone de terroir des enseignements en adéquation avec les enjeux que rencontrent ces filières. Les organisme de défense et de gestion des produits sous appellation peuvent tout à fait s’investir auprès des équipes pédagogiques pour déployer les outils. C’est ce qu’a fait le Comité Interprofessionnel des Fromages (Cantal et Salers) en collaboration étroite avec Florence Rabanne, en proposant à des étudiants de tester leur grille d’évaluation de la durabilité des exploitations et en formant des enseignants au diagnostic prairial.

 


Contact : Florence Rabanne florence.rabanne@educagri.fr

                  Sophie Hulin hulin.pole.fromager@wanadoo.fr

Comments