Autonomie alimentaire et systèmes fourragers

Autonomie alimentaire et systèmes fourragers : un concept à adapter à nos produits de terroir


La question de l’autonomie alimentaire est multiple (sur exploitation ou sur zone ; alimentaire ou fourragère ; énergétique ou protéique…). Mais appliquée à des produits de terroir et en particulier AOP, la question de l’autonomie alimentaire revêt une dimension supplémentaire puisqu’elle se manifeste jusque dans les caractéristiques du produit et le lien à son territoire.

 Une phase de réflexion préalable a été initiée au sein du RMT.

  • Etat des lieux de la perception et de la mise en œuvre de critères d’autonomie alimentaire dans les filières AOP

 

Ce diagnostic initial a permis de construire deux projets :

  • Atous : Vers une approche territoriale de l’autonomie fourragère et des services rendus par les systèmes fourragers à dominante herbagère en production fromagère AOP de montagne ;
  • Autello : Évaluer et promouvoir des stratégies alimentaires plus autonomes et économes en élevage ovin laitier.


Afin d'étudier la situation dans les filières fromagères en AOP, Marc BISSEY, stagiaire issu de VETAGROSUP Clermont, travaillera à partir du mois d’avril 2016, pour le compte du réseau sur : Autonomie alimentaire et fourragère en filières AOP françaises : un « fin en soi » ou un « élément de lien au terroir » ?


Co-animateurs de ce groupe thématique
Sophie Hulin (Pôle Fromager AOP Massif-Central) hulin.pole.fromager@wanadoo.fr
Jean-Marc Arranz (GIS ID 64) jm.arranz@pa.chambagri.fr
Jérémie Jost (Institut de l'Elevage) jeremie.jost@idele.fr